Archives de l’auteur : admin

Saison 2013-2014 : tous les créneaux sur les structures artificielles d’escalade

« A l’APEM, on grimpe comme on aime : accès illimité sur tous les créneaux »

En effet, être licencié à l’APEM c’est pouvoir venir sur toutes les SAE et lors de tous les créneaux de son choix.

Vous pouvez ainsi varier votre pratique en fonction de vos disponibilités et de la difficulté des murs.

Saison 2014-2015 : les créneaux sur les SAE (structures artificielles d’escalade) :
Bellejouanne : les travaux terminés, le gymnase embelli, le club retrouve les horaires suivants :
lundi : 18 heures – 21 heures (entraînement adultes)
mardi : 18 heures – 22 heures 30 (entraînement adultes)
mercredi : 15 heures – 17 heures (entraînement jeunes, deux groupes)
jeudi : 18 heures – 22 heures 30 (entraînement adultes
vendredi 17 heures – 20 heures (entraînement jeunes, deux groupes)
samedi 10 heures 30 – 12 heures (entraînement jeunes)
samedi 16 heures – 19 heures (entraînement adultes)
Migné-Auxances :
lundi 18 heures – 20 heures 30 (entraînement adultes)
mardi 12 heures – 13 heures 30 (entraînement adultes)
mardi 17 heures – 19 heures (entraînement jeunes et adultes)
jeudi 12 heures – 13 heures 30 (entraînement adultes)
jeudi 20 heures – 23 heures (entraînement adultes)
samedi 15heures 45 – 17 heures 30 (entraînement adultes)

En fonction des disponibilités des bénévoles, des créneaux supplémentaires devraient s’ouvrir sur les SAE des lycées Louis Armand et Auguste Perret ainsi qu’à la salle des Geais des Bois de Saint-Pierre. A suivre…

 

 

 

 

Assemblée générale de la FFME : Avon-Fontainebleau (30-31 mars)

Comme vous le savez, lors de l’assemblée générale de la FFME des 30 et 31 mars 2013 à Avon (Fontainebleau) deux listes seront en concurrence.

Pour définir la position des clubs du comité départemental de la Vienne et donner des consignes de vote à son représentant à cette AG, nous vous proposons une réunion le mardi 26 mars à 20h30 dans les locaux du centre-socio-culturel la Comberie à Migné-Auxances.

Pour alimenter le débat et vous informer, ci-joint le programme et les candidats de la liste Montagne et escalade pour tous : l’Alternative (Claude Chemelle) ainsi qu’un communiqué de la liste Ambition et innovation (Pierre You) :

Programme_Alternative_2013

Liste_Alternative_2013

Communique_liste_Ambition_et_innovation

 

A consulter également le site de la FFME, Kairn…

Activité alpinisme de mars à juillet 2013

* Vallée d’Aspe (Pyrénées) : le Ronglet (2180m) et ses couloirs de neige de difficulté ADinf et ADsup. Du 29 mars au 1er avril (week-end de Pâques). Contacter Michel Favrelière : michelfavreliere@orange.fr

* Gavarnie (Pyrénées) : Couloirs de neige et alpinisme (selon les conditions). Du 8 au 12 mai. Contacter Yves Soumaille (yves.soumaille@wanadoo.fr).

* Chamonix : le Mont-Blanc en traversée (et entraînement en vue du Mont-Blanc). Du 24 au 30 juin 2013. Compter 300€. Contacter (rapidement là aussi) Yves Soumaille pour les réservations.

* Une semaine à Chamonix avant la stage d’été (13-19 juillet) : contacter Michel Favrelière.

* Le stage d’été : 21 juillet – 03 août 2013 en Oisans. escalade en grande voies et courses de neige. Ouvert à tous. Implantation : Bourg d’Oisans (camping Le Colporteur). Encadrement Alain Crenn et Didier Labit. Fiche d’inscription à venir.

Activités escalade d’avril à juillet 2013

* Encadré par Laurent Revel et Florent Reynier un stage d’initiateur escalade organisé par l’APEM se déroulera du 22 au 26 avril 2013 dans le Céou et à Milhac (Dordogne). Il sera implanté au camping Maisonneuve de Castelnaud-la-Chapelle et en autonomie quant à l’hébergement et la restauration. Renseignements Laurent Revel (coachrevel@voila.fr) et Jean Gaillard (jjy.gaillard@wanadoo.fr). La fiche d’inscription à ce stage.

Parallèlement, tous les grimpeurs du club qui le voudront sont invités à participer à ce regroupement. Un recensement rapide des personnes intéressées permettrait de retenir, si besoin est, un hébergement en mobil home au camping. Contacter J. Gaillard.

* Orpierre : 8-12 mai 2013. Pour découvrir enfin ce site des Hautes-Alpes, au sud-est de Valence, fait de couennes et de grandes voies parfaitement équipées. Idéal pour grimper en tête. Belle région, charmant village. Contacter rapidement J. Gaillard si l’on veut réserver un gîte.

* Vallée de Chaudefour (Massif-Central) : 7-9 juin 2013. Pour grimper à la Rancune et à la Crête de Coq. Contacter Gaël Loir (gael.loir@wanadoo.fr) rapidement là encore pour les réservations.

* Stage estival en Oisans : voir l’article alpinisme.

Une méthode alternative pour mousquetonner en tête

Vu sur l’excellent site RespyrationsStéphane Allec professeur d’EPS et docteur en sciences de l’éducation propose une nouvelle méthode de mousquetonnage (peut être utile surtout aux débutants) avec encordement des dégaines sur le baudrier.

Le PDF décrivant la méthode.

Un bémol pour ma part : ce système n’est, à mon avis, fonctionnel que pour des petites longueurs avec peu de dégaines et surtout, il suppose qu’on les prenne toujours du même coté du baudrier.

Réunion du conseil d’administration de l’APEM le mercredi 06 mars 2013

Une réunion – ouverte à tous – du conseil d’administration de l’APEM aura lieu le mercredi 06 mars 2013 à 20h30 dans les locaux de l’OMS de Poitiers (3, rue Monseigneur Augouard).

A l’ordre du jour :

  • les mardis de la formation (suite…),
  • le site du club, nouvelle mouture (suite et peut-être fin),
  • l’organisation du raid à ski dans le Queyras (16-24 mars)
  • les activités des second et troisième trimestres 2012-2013 (un stage initiateur escalade lors des vacances de printemps, une sortie dans la vallée de Chaudefour les 8 et 9 juin, le stage d’été…),
  • les questions diverses.

Médecine et escalade

Fiches pratiques du site de la FFME :

La rupture de poulie

La tendinite

La rupture de poulie (docteur RICHARD) :

La pathologie qui fait peur !!!!

Et pour cause, une rupture de poulie signifie un arrêt total de l’escalade pendant plusieurs semaines, pouvant avoir des conséquences assez néfastes sur le plan fonctionnel si un traitement adapté n’est pas mis en place ou si la rupture est négligée.

Elle traduit une rupture (partielle ou totale) des ponts fibreux maintenant les tendons des muscles fléchisseurs des doigts.

Classiquement, celle-ci se manifeste par l’apparition brutale d’une douleur au niveau d’un doigt avec un claquement sec audible à plusieurs mètres. Elle survient le plus souvent lors de tenue de prises en position arquée ou lors de répétition de gestes traumatiques (jeté, travail de bloc ou sur poutre). Un œdème local peut apparaitre secondairement. Attention parfois, les symptômes ne sont pas toujours aussi nets.

En pratique, si vous êtes victime d’une rupture de poulie (ou pour TOUTES douleurs au niveau d’un doigt), il s’impose :

- un ARRÊT TOTAL et IMMÉDIAT de l’activité.
- appliquer localement du froid le plus tôt possible.

Pour la suite, malheureusement, il s’en suivra un arrêt de l’escalade d’un minimum de 4 semaines ASSOCIÉ à un traitement spécifique (strapping et kinésithérapie). Un avis auprès de votre médecin traitant (ou médecin du sport) reste indispensable afin de confirmer le diagnostic et de mettre en place la prise en charge par le kiné. Lors de la reprise de l’escalade toutes douleurs au niveau du doigt impose l’arrêt de l’activité.

Les explications données ici restent simples et très pratiques de façon volontaire, pour éviter toutes auto-médications abusives pouvant se révéler néfastes.

Pour ceux ou celles qui souhaiteraient avoir des informations complémentaires (anatomie, mécanisme, protocole détaillé du traitement), je vous invite à visiter le site kinescalade de source fiable. http://www.kinescalade.com/.