La disparition de Jean-Michel Cambon

Rendons hommage à Jean-Michel Cambon et remercions-le pour avoir multiplié les ouvertures de voies (ainsi que d’inénarrables topos) et fait du Massif des Ecrins le paradis de l’escalade qu’il est devenu.

A cette adresse l’article de « Montagnes Magazine »

 

 

 

Partager :