Archives de l’auteur : Jean Gaillard

Deux rencontres organisées par le CDOS sur le thème de la démocratie et de la citoyenneté

Le 24 janvier dernier, Denis Masseglia, Président du CNOSF, nous adressait cette lettre :

«  Madame la Présidente, Monsieur le Président, 

Dans le cadre du Grand débat national voulu par le Président de la République, j’ai été sollicité, tant par le Premier Ministre que par la Ministre des sports, pour que le mouvement sportif participe aux consultations en cours.  
Parce qu’il est composé d’acteurs qui jouent un rôle essentiel à la vie sociale et qu’il est présent dans tous les territoires de la République, le mouvement sportif a en effet naturellement sa place dans les débats organisés un peu partout dans notre pays pour recueillir l’expression des Français sur un certain nombre de sujets du quotidien. Sans se substituer ni aux services de l’Etat, ni aux élus, il est possible d’envisager une démarche qui vise un double objectif d’efficacité et de minimisation de l’impact sur vos activités.

Denis Masseglia » 

 Le Mouvement Sportif n’a pas à prendre de position politique sur aucun sujet, fût-il d’actualité. Ce n’est pas son rôle. En revanche, et c’est rappelé dans ce courrier, il a un rôle sociétal important, que nous savons même essentiel pour la cohésion nationale et la construction de citoyens équilibrés et en bonne santé, partageant des valeurs d’amitié, de respect et d’excellence. Notre présence sur tout le territoire nous rend à même de toucher l’ensemble de nos concitoyens.

Le Conseil d’Administration du CDOS de la Vienne a décidé de porter la voix du mouvement sportif en organisant trois rencontres, que vous nous avons essayé de répartir sur le territoire en fonction des grands types d’habitat :

 – Châtellerault en zone urbaine le mercredi 13 mars , Salle de Réunion de la Gornière, 15 rue de la Gornière 86100 Chatellerault,

– Chauvigny en zone péri-urbaine le mercredi 13  mars, Théâtre Charles Trenet 7 Avenue de la Vienne, 86300 Chauvigny,

 Parce que notre mission est restreinte au domaine sportif, et que nous souhaitons à la fois être pertinents et efficaces, nous prévoyons de traiter un thème particulier du Grand Débat National, le thème de la démocratie et de la citoyenneté. Ainsi, quelques questions nous semblent très pertinentes dans notre contexte, et peuvent être déclinées dans notre domaine, sans exclusivité : 

                • –  Question 2 : en dehors des élus politiques, faut-il donner un rôle plus important aux associations et aux organisations syndicales et professionnelles? Si oui, à quel type d’associations ou d’organisations ? Et avec quel rôle ? Quel rôle pour le Mouvement Sportif ?
                • –  Question 11 : Que faudrait-il faire aujourd’hui pour mieux associer les citoyens aux grandes orientations et à la décision publique ? Comment mettre en place une démocratie plus participative ? Comment impliquer le Mouvement Sportif ?

                • –  Question 20 : Que faut-il faire aujourd’hui pour renforcer l’engagement citoyen dans la société ? Le modèle associatif sportif est basé sur un engagement citoyen, que chacun d’entre nous s’accorde à juger en déclin. Comment le renforcer ?

                • –  Question 21 : Quels sont les comportements civiques qu’il faut promouvoir dans notre vie quotidienne ou collective ? Les valeurs du sport doivent-elles être plus systématisées ?

                • –  Question 22 : Que faudrait-il faire pour favoriser le développement de ces comportements civiques et par quels engagements concrets chacun peut-il y participer ? Quel rôle peuvent jouer les associations sportives ? Sommes-nous prêts à le faire ?

                • –  Question 23 : Que faudrait-il faire pour valoriser l’engagement citoyen dans les parcours de vie, dans les relations avec l’administration et les pouvoirs publics ? Comment valoriser l’engagement des bénévoles ?

                • –  Question 28 : Que faudrait-il faire pour lutter contre les discriminations et construire une société plus solidaire et tolérante ? Quelles réponses spécifiques le domaine du sport peut-il apporter ?

En fonction du nombre de participants, nous organiserons des tables rondes, afin de faciliter les échanges.

Merci de prendre une soirée pour contribuer et faire la voix des acteurs du mouvement sportif.

Pour des raisons d’organisation, nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire à partir du lien suivant : Lien inscription

Ludicanyon 2019

1.- Comme en 2018, la FFME organise un événementiel visant à faire découvrir le canyon en s’amusant et en toute sécurité.
Il s’agit de Ludicanyon qui aura lieu en 2019 à Mons-la-Trivalle dans le Massif du Caroux (Hérault).

Au programme :
– 21 avril :  challenge

– 22 avril : sorties canyon

Tous les renseignements ici

2.- L’association « Versant sud » organise un stage d’initiateurs canyon la semaine du 8 au 13 avril prochain en Sierra de Guara (Espagne). Elle recherche des participants pour être public support en canyon lors de la mise en situation des futurs initiateurs.
Si des grimpeurs de l’APEM sont à Rodellar les 12 ou 13 avril prochain, il leur est proposé une sortie canyon lors de ces mises en situation. L’équipement est intégralement fourni.

Renseignements auprès de Sébastien Minette : sebastien.minette@gmail.com

Championnats 2019 de difficulté des départements 16, 17, 79 et 86 à Migné-Auxances

Organisés par le Comité territorial FFME de la Vienne et ouverts aux catégories minimes à vétérans, les championnats départementaux 2019 de la Charente, de la Charente-Maritime, des Deux-Sèvres et de la Vienne en escalade de difficulté auront lieu le dimanche 24 mars sur la SAE de la Halle des sports de Migné-Auxances (55, rue de Poitiers).

A cette adresse, tous les renseignements sur cette compétition qui se jouera en trois voies flash et une voie de finale à vue.

Accueil des participants de 8 heures 30 à 9 heures 15, début de la compétition à 9 heures 30, résultats et remise des prix à 17 heures 30.

A cette occasion il faudra nombre de bénévoles pour préparer la salle, les voies et aider les ouvreurs (Julien Fergeau, Malo Le Roy et Emmanuel Rahoul) : démonter et laver les prises dès le mercredi 20, assurer, juger, tenir la buvette…

Inscriptions à la compétition et participation à l’organisation de l’événement : pour l’APEM, s’adresser à Clémence Leusie (clemence.leusie@gmail.com) ou Malo Le Roy (montagnewest@laposte.net)

Date limite d’inscription : 17 mars 2019

En conséquence, les créneaux du jeudi 21 et samedi 23 mars sont supprimés.

Top jeunes Charente à Angoulême le 24 mars 2019

Organisée par le CAF angoumois, la seconde étape du Top jeunes de la Charente 2019 aura lieu le dimanche 24 mars sur la SAE de la Halle des sports Ma Campagne (41, rue de la Croix-Lanaure) à Angoulême.

Cette compétition de blocs et de voies de difficulté est ouverte aux microbes (nés en 2010 et 2011), poussins (né en 2008 et 2009) et benjamins (nés en 2006 et 2007).

Accueil à partir de 8 heures 45 , début de la compétition à 9 heures 15.

Le règlement de cette compétition,

La fiche inscription club,

La fiche individuelle d’inscription

Date limite des inscriptions : 15 mars 2019. Pour l’APEM s’adresser à Clémence Leusie (clemence.leusie@gmail.com) ou Malo Le Roy (montagnewest@laposte.net)

Les 4000m du Valais (Suisse)

L’APEM propose un raid à ski-alpinisme sur les sommets du Valais suisse du samedi 27 avril au dimanche 5 mai 2019. Il sera encadré par un ou deux guides de haute montagne en fonction du nombre de participants et s’adresse à des skieurs alpinistes ayant déjà pratiqué cette activité.

Ci-dessous le détail d’un programme susceptible d’être modifié en fonction du groupe et des conditions en montagne. Il se divise en deux parties, la première à partir de Saas-Fée pour atteindre des sommets tels que l’Alphubel (4206m), l’Allalinhorn (4027m) ou le Rimpfishhorn (4199m), la deuxième, au départ de Zermatt pour aller au Mont-Rose (4634m).
DRenseignements et inscriptions : Françoise Favrelière : michelfavreliere@orange.fr et 05 49 55 33 85
Le programme prévisionnel :

Stage de cascades de glace en Italie (janvier 2019) : un compte-rendu

Comme traditionnellement depuis presque une décennie, l’APEM a organisé un stage de cascades de glace en Italie, à Cogne dans le Massif du Grand Paradis, du 21 au 25 janvier 2019.

Il a réuni 9 personnes dont un guide de haute montagne (Baptiste Renard).
A cette adresse, des photographies

Le récapitulatif des voies effectuées :

Lundi 21 janvier

Secteur Valnontey

* Senteiro dei Troll (2150m) : AD+, 3/II, 350m. Raphaël Masson, Sylvain Guillaume et Yannick Fetet

* Valmiana (1800m) : D, 3+/II, 250m.Vincent Lagarrigue, Pascal Fabbri et Claude Auric

* Erfaulet (1800m) : TD, 5/III, 200m Baptiste Renard (GHM), Etienne Vouhé et Alain Martin

Mardi 22 janvier

Secteur Valeille

* Cascade de Lilaz (1800m) : D-, 3/II, 200m. Pascal Fabbri, Etienne Vouhé, Vincent Lagarrigue

* E Tutto Relativo (2100m) : D, 4/II, 245m. Yannick Fetet, Raphael Masson, Claude Auric

* El Candelabro del Coyote (1980m) : TD-, 4+/II, 180m. Alain Martin, Sylvain Guillaume, Baptiste Renard

* Tuborg (2000m) : TD-, 5/II, 200m. Alain Martin, Sylvain Guillaume, Baptiste Renard

Mercredi 23 janvier

Secteur Valnontey

* Valmiana (1800m) : D, 3+II, 250m. Raphaël Masson et Sylvain Guillaume

* Site de couenne de Cogne : le reste de l’équipe

Jeudi 24 Janvier

Secteur Valeille

* Chandelle Levure (1800m) : D+, 4+/II, 200m. Baptiste Renard, Pascal Fabbri et Claude Auric

Secteur Valnontey

* L’Acheronte (1800m) : AD+,3+/III, 400 m. Vincent Lagarrigue, Raphaël Masson, Sylvain Guillaume – Yannick Fetet, Alain Martin, Etienne Vouhé

Vendredi 25 janvier

Secteur Valeille

* Eknaton (2000m) : TD-, 5/II, 200m. Baptiste Renard, Pascal Fabbri, Claude Auric

* Cascade de Lilaz (1800m) : D-, 3/II, 200m. Yannick Fetet, Alain Martin

Secteur Valnontey

* Gran Val (1800m) : D, 3+/III, 200m. Vincent Lagarrigue, Raphaël Masson, Etienne Vouhé

Un échauffement type

Échauffement Type
(10 à 15 minutes)

L‘échauffement, comme le nom l’indique, a pour principe de réchauffer les parties du corps qui vont être sollicitées durant la séance. Cela va donc aider à bien se préparer pour l’effort physique qui va suivre.

Pourquoi s’échauffer ?
L’échauffement est une partie très importante de la grimpe. Cela permet de préparer une séance dans des conditions optimales et surtout de prévenir tout traumatisme ou blessure.

Quelques échauffements types
Commençons donc par le haut du corps, puis nous descendrons progressivement jusqu’aux chevilles.

  1. Le cou : faire 5 mouvements circulaires dans un sens, puis 5 dans l’autre (vous pouvez également faire de haut en bas et de gauche à droite)
  2. Les épaules : tendre les bras sur les côtés et commencer par des petits cercles dans un sens, puis dans l’autre (10 fois par exemple). Petit à petit, intensifier et adapter vos mouvements afin de faire travailler toutes les rotations possibles de l’articulation.
  3. Les coudes : placez votre main droite sur votre coude gauche et passez votre bras en dessous, puis au dessus, tout en gardant votre main sur votre coude. (A répéter 10 fois pour chaque coude)
  4. Les poignets : attrapez vos 2 mains en croisant vos doigts puis faites des mouvements circulaires avec vos poignets dans tous les sens possibles.
  5. Les doigts (très important) : serrez les poings puis étendez vos doigts plusieurs fois de manière dynamiques (20 fois)
  6. Les genoux : jambes collées et fléchies, placez vos mains sur vos genoux et c’est parti pour fléchir et remonter 20 fois
  7. Les chevilles : plantez vos pointes dans le sol et faites tourner vos chevilles dans un sens, puis dans l’autre (et oui, on commence à comprendre)

Maintenant, place au cardio
Il est bien de faire monter son rythme cardiaque avant d’attaquer sa séance.

Quelques exemples :

– Flexions/extension
– Montées de genoux/talons fesses
– Corde à sauter
– Aller à la salle d’escalade en courant ou en vélo (et oui il n’y a pas que la voiture!)


Bon, quand est-ce qu’on grimpe ?
On y arrive, allez mettre un peu de magn’ et commencez par quelques traversées faciles. Concentrez vous bien sur chaque mouvement pour assimiler votre effort.

Voilà qui devrait optimiser vos chances de faire une bonne séance et de diminuer les risques de blessures ou autres traumatismes.