Le quart d’heure sécurité (novembre 2017)

  • Le quart d’heure sécu – présentation

Inauguré à l’APEM au cours de la précédente saison sportive le quart d’heure sécurité se veut un temps strictement réservé à la sureté en escalade, et ce même si cette question est généralement abordée de manière informelle – surtout auprès des débutants – au cours de la plupart des créneaux. Il importe d’éviter au maximum les quelques incidents ou accidents qui émaillent les séances sur les SAE, voire les sorties en sites naturels d’escalade (SNE) ou en montagne.

Un club de près de 300 licenciés se doit d’avoir une telle démarche. Elle fait partie de ses missions. Outre les reproches que seraient amenés à se faire les dirigeants en cas d’accident, ces derniers pourraient être rendus responsables d’un tel manquement.

  • De la fréquence du « QHS »

Une semaine par trimestre, un quart d’heure (la durée n’est bien sûr pas figée) pris sur tous les créneaux en salle sera consacré à un thème sur la sécurité dans notre discipline. Celui-ci sera décidé et rédigé par le conseil d’administration  et diffusé auprès des personnes chargées de l’animation du QHS c’est-à-dire Sabrina Delage, les initiateurs du club et les membres du Conseil d’administration. Il sera également mis en ligne sur le site de l’APEM.

  • Le thème abordé lors de la première séance 

Les règles de sécurité fondamentales sur les SAE. Support : la fiche FFME « SAE/Actions sécurité escalade de difficulté » jointe. Il sera question d’encordement, des contrôles à effectuer avant le départ, d’assurage, de mousquetonnage, de concentration, de tenue (cheveux attachés…). Pour prolonger : questions ouvertes et discussions.

  • Enfin, ce sera l’occasion d’obtenir des passeports

Du passeport blanc au passeport noir, ce dispositif à la progression bien étagée, mis en place par le Fédération française de la montagne et de l’escalade (FFME), permet à chacun de situer son niveau de pratique, qu’il s’agisse de technique, de sécurité ou de connaissance de l’environnement de l’escalade.

A terme, tous les adhérents du club devront être titulaires d’un passeport traduisant leur niveau. Il s’agit donc également de mettre à jour les passeports de ceux qui pratiquent de longue date.

Notes pour l’animateur :

  • Présentation rapide du QHS à l’aide cet texte,
  • Présentation de la fiche FFME, en insistant sur les points qui posent question. La notion d’assurage en tête (voir le fichier joint) sera plus particulièrement étudiée lors des séances à Migné-Auxances.
  • Présentation et distribution des livrets « passeports escalade » à ceux qui n’en n’ont pas.
  • Attribution des passeports aux licenciés qui auront satisfait aux différents tests. Leur validation devant s’effectuer par la suite sur le site de la FFME (vérification possible par les licenciés).

Planning pour le premier trimestre 2017/2018 :

lundi  4 décembre à Bellejouanne : Vincent Lagarrigue et Gérard Gauthier

lundi 4 décembre à Migné-Auxances : Sabrina Delage et/ou Julien Fergeau

mardi 5 décembre à Bellejouanne : Françoise et Michel Favrelière

mardi 5 décembre à Migné-Auxances entre 12h et 13h30 : Sabrina

mercredi 6 décembre à Bellejouanne (19h-22h30) : Vincent Lagarrigue et/ou Sabrina Delage

jeudi 7 décembre à Bellejouanne : Jean Gaillard et Thierry Bertrand

jeudi 7 décembre à Migné-Axances entre 12h et 13h30 : Sabrina

jeudi 7 décembre à Migné-Auxances de 20h à 23h : Sabrina et Christine Morin.

 

 

 

Partager :